'Ne regardez jamais quiconque de haut, si ce n’est pour l’aider à s’élever…' ( Jesse Jackson )
  • ACCUEIL
  • /
  • A PROPOS
  • /
  • NOS PRESTATIONS
  • /
  • PUBLICATIONS
  • /
  • AGENDA
  • /
  • CONTACT
COVID 19 : Contrainte ou opportunité


 

Confinement : panique ou opportunité?

Et si on changeait d’angle de vue !

Ce que nous vivons est exceptionnel, ce n’est pas une pause dans nos vies, c’est une parenthèse où nous sommes appelés à vivre différemment, à développer de nouvelles compétences psycho-sociales pour nous adapter, supporter, cohabiter et répondre à nos besoins dans la promiscuité ‘imposée’ par le confinement

Nous ne pouvons pas choisir de vivre ou pas ce confinement , MAIS nous pouvons choisir COMMENT le vivre !

Face aux informations en continu, aux chiffres effrayants, l’actualité devient anxiogène. Il est normal de se sentir stressé, perturbé, fatigué, inquiet pour l’avenir. Ce sur quoi on peut agir est notre capacité à mettre en place des stratégies d’adaptation et de changer d’angle de vue sur cette situation.

Vivre dans un espace restreint face à des personnes proches qui ressentent  le stress, la déprime, le désespoir ou l’anxiété nous invite à avoir une intelligence émotionnelle pour reconnaitre le ressenti de l’autre sans se laisser contaminer : chacun est responsable de ses réactions. Bien que le stimuli est le même pour tout le monde, la réponse sera différente dans le sens où chaque personne vivra ce confinement différemment.

Si vous sentez que de la morosité, de la panique ou de la tension s’installe chez vous, parlez-en, échangez, et essayez, ensemble, de faire changer le regard de celui qui va mal, ou alors juste imaginez cette situation sans connexion ni réseaux …

L’attitude émotionnelle est très contagieuse, c’est pourquoi je vous invite à avoir une attitude positive orientée vers les 3 A : Acceptation, Adaptation, puis Appréciation.

Je vous partage quelques mesures que j’ai pris personnellement pour rendre ce confinement le plus agréable possible :

  • Pensée positive et recadrage : il est important de penser que si nous sommes enfermés chez nous, nous avons accès à l’information, à la communication, que nos parents ont été peut être appelés à la guerre. Si nos enfants sont insupportables, pensez à ceux qui auraient tout donné pour avoir des enfants. Si une tension s’installe dans le couple, pensez à la chance de ne pas être seul pendant ces moments compliqués.
  • Gardons nos habitudes quotidiennes : pour ne pas sombrer et perdre la motivation et le moral, se réveiller à une heure précise, se préparer, s’habiller, être présentable, comme si vous deviez sortir ; surtout ne traîner en pyjama! N’oubliez pas que votre conjoint est tout près et que la séduction doit rester au rendez-vous.

Il est essentiel pour soi-même de se sentir bien, ET également pour les personnes qui partagent votre quotidien.

  • Programmer sa journée et se tenir au programme, prévoir un temps pour chaque chose que vous aimez ou devez faire et profiter de ce temps offert, à savoir : lecture, spiritualité, méditation, cuisine, peinture, rangement, tri, jardinage  (pourquoi pas en mode atelier en incluant enfants et conjoints). Réserver 30-60 mn par jour pour une activité physique, c’est une chance d’avoir un grand choix de programme en applications et sur YouTube. Partagez votre programme de la journée avec les personnes qui sont avec vous afin que chacun respecte le rythme de l’autre, posez des règles et des routines, l’objectif étant de ne pas déranger l’autre et de travailler dans le respect.
  • Si votre activité vous permet d’être en mode télétravail : fixez vos horaires et annoncez-les. Si vous avez besoin de calme ou d’espace isolé demandez-le et trouvez un terrain d’entente pour que chacun soit respecté dans ses besoins et limites et puisse trouver son compte (surtout si l’espace est réduit).
  • Une occasion en or pour responsabiliser les enfants : leur faire confiance pour gérer leur travail à distance et garder quand même un œil dessus ; la confiance n’exclut pas le contrôle. Les impliquer dans la mise en place d’un rituel en leur apprenant la notion de contrat : ce qui est valable pour vous l’est pour eux également (programme de la journée, divertissement, temps ensemble, etc…)
  • Fixez-vous l’objectif de faire un nouvel apprentissage : à sélectionner selon vos centres d’intérêt
  • Finalement, gardez votre weekend end pour flâner et rester en pyjama si vous aimez ca.

 

La bonne humeur et l’attitude positive sont encore plus contagieuses que la COVID-19, je vous invite à en user et abuser.

 

 

 

 

Meriem Belkhayat Z

 



MOTIVACTION Ⓒ By OUM CREATION